Beau succès pour la grève des AED le #1Decembre :

De nombreuses Vies Scolaires de collèges et de lycées de l’Oise étaient fermées, car 100% des AED y étaient en grève ! 70 personnes se sont rassemblées devant la DSDEN à Beauvais !
Une audience avait été demandée à madame la DASEN pour que les AED puissent exprimer leurs revendications : une délégation a été reçue par -tadaaaam !!!- madame Jaudon (“chargée de mission auprès de la DASEN”). Alors qu’un CHSCT-D était prévu ce même après-midi et donc que toute la direction de la DSDEN de l’Oise était présente, ni la DASEN, ni la DASEN Adjointe, ni la Secrétaire Générale n’ont daigné recevoir la délégation. C’est scandaleux et inadmissible ! Quel mépris !


Les AED sont indispensables au bon fonctionnement des établissements, mais ont souvent été les grands oubliés des politiques gouvernementales. Stop à la précarité et au manque de moyens : dans l’action le 1er décembre !

Manque de moyens, Covid, précarité : les AED sont épuisés !

Les AED ont été nombreux à se mobiliser lors de la grève sanitaire du 10 novembre. Depuis septembre, les AED, très proches des élèves de par leurs missions, sont mis à rude épreuve : ils sont très exposés au virus, en contact direct avec les élèves dans les lieux où le respect des gestes barrières ne sont pas toujours possibles, comme à la cantine. Les AED payent le prix fort avec des vies scolaires entièrement fermées suite à plusieurs cas positifs.

Les vies scolaires sont sous dotées alors même que les effectifs n’ont cessé d’augmenter depuis des années. A ces conditions de travail dégradées s’ajoutent une précarité insupportable : les AED ont été écartés de la prime REP+, leurs salaires sont bien trop faibles !

Dans l’action le mardi 1er décembre

La mobilisation commencée le 10 novembre se poursuit : le Snes-FSU, la CGT Educ’action, le Snalc et Sud Education appellent les AED à poursuivre et amplifier les mobilisations, notamment le 1er décembre.
Le Snes-FSU a déposé un préavis de grève.

Le 1er décembre, les AED seront en grève pour :

– le recrutement immédiat de personnels supplémentaires

– la revalorisation des salaires

– l’attribution de la prime COVID et de la prime REP/REP+ pour les personnels concernés

– la réécriture du statut d’AED pour sortir de la précarité, avec notamment la possibilité de titularisation

– l’accès à un réel droit à la formation professionnelle

affiche manif AED 1 12 20

Communiqué-AED-1er-décembre-CGT-SNALC-SNES-SUD-1

 

Pensez à vous munir d’une attestation de déplacement :

21112020-Attestation-de-déplacement-dérogatoire-pour-manifester