Vendredi 25 septembre 2020 se tenait le Conseil Départemental de l’Education Nationale (CDEN) du département de l’Oise. Cette instance réunissait la préfète, l’IA-DASEN, son adjointe et l’IEN-Adjoint ainsi que la Vice-Présidente du Conseil départemental, les représentant-es des personnels, des parent-es d’élèves ainsi que des élu-es (représentant-es des maires et du conseil départemental).

Au préalable, la délégation FSU est intervenue sur la situation sanitaire dans les écoles et établissements, la question des masques et de la protection des personnels, du manque de clarté sur l’application du protocole et des inégalités scolaires. La FSU a aussi porté la parole des personnels sur les questions relatives aux salaires et aux rémunérations tout comme la nécessité de baisser les effectifs de tous les classes. Elle a dénoncé la fermeture de postes de Zil et des conséquences en matière de remplacement compte-tenu de la situation sanitaire actuelle et a porté une motion sur l’avenir de l’éducation prioritaire.

Déclaration préalable de la FSU :
Déclaration préalable CDEN vendredi 25 septembre 2020

 

Compte-rendu du CDEN :
CDEN de vendredi 25 septembre 2020 - Compte rendu pour publication

 

Motion « Avenir de l’Education Prioritaire » :
Motion votée par FSU, UNSA et SNALC, le SGEN étant absent et FO s’est abstenu.
Mesdames et Messieurs les membres du CDEN - motion avenir de l'éducation prioritaire CDEN du 25 septembre 2020